Collier asymétrique Liberty

Non, non : je ne me suis toujours pas lassée du Liberty. Et encore moins du célèbre Mitsy.

Il est de retour sur l’un de mes bijoux : un nouveau collier asymétrique.

Read More…

Des bagues, des petites bagues, encore des petites bagues…

C’est mon activité du moment ! Des bagues métro, des bagues Liberty ou tissus… je n’ai plus assez de doigts pour toutes les mettre (si on exclut les orteils, mais, évidemment, ça passe pas très bien dans les chaussures).

Bref, voilà mes dernières créations du moment. On commence par trois bagues en tissu de type Liberty, le Parthenay de la Droguerie :

Read More…

Un bracelet étoilé en biais

Le classique version Liberty, on l’a déjà vu un peu partout. J’en ai même un, réalisé il y a (pfiouuu) deux ans ! Hier soir j’ai fait sa version France Duval-Stalla. J’ai nommé le bracelet biais étoilé :

Read More…

Le tuto de la robe pour poupée

J’ai commencé à habiller ma poupée-qui-n’a-toujours-pas-de-nom, présentée hier. Premier (et seul pour l’instant…) élément de sa garde-robe, une robe-tablier, faite en chute de tissus d’une veste cousue en gabardine grise avec des biais Liberty Mitsi rose. 

Voilà la robe portée :

Finalement, c’est encore “pire” que les vêtements adultes ! Certes, la poupée est moins regardante sur les petits détails, mais comme les morceaux sont petits, il faut être très minutieux.

Pour celles que ça intéresse, voilà un tuto rapide de cette robe. Pour une poupée de type Waldorf de 32cm (Click droit “enregistrer sous” pour avoir l’image en taille réelle).

Matériel nécessaire :

- chute d’un tissu relativement épais (gabardine, jean, lin, etc.) en 40 x 20cm
- environ 60cm de biais
- 2 pressions petit modèle (les miennes font 9mm de diamètre) 

1 : On coupe les pièces suivant le patron ci-dessous. (1 fois celle de gauche, puis celle de droite en deux exemplaires en miroir, pour les deux pans arrière de la robe). EN AJOUTANT 1CM POUR LES COUTURES.

2 : On coud le biais sur les lignes horizontales dessinées sur le patron, afin de marquer la taille de la poupée. Une couture en haut, une en bas du biais.

3 : On coud les ourlets sur le haut des trois pièces, les parties diagonales en haut des pièces et les deux petits côtés des pièces arrière. En ourlet à bord rabattu (c’est à dire qu’on plie deux fois le tissu pour cacher le bord à vif du tissu).

4 : On fixe les deux pans arrière de chaque côté de la grande pièce avant. Si le tissu d’effiloche, n’hésitez pas à surfiler les coutures.

5 : On fait l’ourlets du bas de la robe.

6 : On fixe les bretelles (biais liberty d’environ 10 cm chacune, suivant la morphologie de la poupée) au niveau des repères en croix.

7 : On fixe les pressions sur les deux pans arrière : positionnement à adapter en fonction de la morphologie de la poupée.

J’espère que mes explications sont assez claires ! Je n’ai pas forcément le vocabulaire couture exact ;-) N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions. Et si vous réalisez cette robe, envoyez-moi liens ou photos que je vois vos créations :)

Un collier-lunettes pour les taupes

J’en avais vu un peu à droite et à gauche, sur des blogs ou autour de cous, croisés dans le métro ou dans la rue. Bref, il m’en fallait un à moi aussi : un collier-lunettes. J’ai trouvé les fournitures, et je lui ai juste ajouté un petit noeud-noeud à pois, histoire de personnaliser un peu ce bijou. Et voilà le travail :

Vous aimez ? Sachez en tout cas que j’ai de quoi faire un deuxième collier du même type, avec si vous le souhaitez un noeud-noeud dans un autre tissu (liberty notamment). Je le vends 8€ + fdp (ou remise en main propre à Paris).

Un nouveau porte-monnaie pour mon sac

Première tentative de porte-monnaie avec une fermeture rétro. J’aime beaucoup ces petites pochettes, à glisser dans un sac, pour ses piécettes, ses lunettes ou que sais-je encore. Au cours d’une longue flânerie sur Etsy, j’ai déniché ces fermoirs et décidé de m’y mettre. Et voilà le résultat :

Je me suis bricolé moi-même un patron à partir des consignes très claires données sur ce blog et j’ai utilisé des chutes de tissus n’étant pas très sûre du résultat… Liberty et velours côtelé déjà utilisé pour faire un étui à lunettes de soleil que je vous avais présenté ici (histoire d’avoir un peu de cohérence dans mon sac à main) et intérieur en tissu “Noël” que j’avais acheté au Marché St Pierre.

Vu en intégralité, je trouve le résultat moins joli : j’ai laissé trop de tissu pour le bas du porte-monnaie, qui est plat et un peu large. Peut-être aurais-je dû faire quelque chose de bouffant ? Qu’en dites-vous ?

Et puis surtout, on voit un peu la colle, utilisée pour fixer le fermoir. Bon, on va dire que ce n’est qu’une question d’entrainement et que le prochain sera le bon ;-)

Pochette Liberty : le tuto

Vous vous souvenez de cette petite pochette en Liberty que j’avais bricolé pour mon sac à main ? Eh bien je viens de vous concocter un petit tuto pour refaire la même, pour le blog Parlons Création de mon amie Agathe (Blog très intéressant dont je vous avais déjà parlé et qui propose désormais chaque vendredi un petit tuto à réaliser le week-end. Sympa non comme concept ?).

C’est donc à mon tour, armée de mon appareil photo, de créer mon premier tuto. Et qui dit premier tuto dit sans aucun doute erreurs, donc n’hésitez pas à me les signaler ou à me poser des questions dans les commentaires si vous avez besoin d’explications !

Petites pochettes en Liberty, le tuto

Il faut :
- un rectangle de tissu un peu épais en 13 cm x 18 cm
- un morceau de biais Liberty de 37 cm + une chute
- une fermeture éclair de 12 cm
- un fil soit ton sur ton soit contrasté

Matériel nécessaire :
- Machine à coudre (si possible avec pied pour les fermetures éclair)
- Ciseaux
- Mètre
- Epingles

1ère étape :
Découper le biais en 4 morceaux : 2 de 13 cm (pour les bordures), 1 de 4 cm (pour le motif) et 1 de 7 cm (pour l’accroche latérale).

2ème étape :
Epingler le biais sur le tissu, petit côté. Endroit du biais contre envers du tissu afin de piquer au creux du premier pli (couture invisible). Répéter l’opération sur les deux petits côtés. Sur l’endroit du tissu, le biais n’est pas fixé. Arrêter et couper les fils.

3ème étape :
Dans la chute du biais, couper la forme de votre choix (ici un triangle) et épingler-la sur le premier tiers du tissu. Attention : la forme ne doit pas être fixée trop près du bord, sinon elle sera prise dans la couture latérale. Coudre tout autour avec un point zigzag serré. Arrêter et couper les fils.

4ème étape :
Epingler le biais sur la fermeture éclair en mettant le bord du biais au niveau du milieu des dents de la fermeture. C’est le moment de sortir le pied spécial fermeture éclair de votre machine si vous en avez un et de piquer la fermeture d’un côté, puis de l’autre. Arrêter et couper les fils.

5ème étape :
Retourner la pochette et coudre un côté latérale. Surfiler avec un point zigzag afin d’éviter que les bords ne s’effilochent. Au bout de la fermeture, on peut renforcer la couture par un autre point zigzag très serré celui-ci. Passer de l’autre côté : glisser le bout de biais de l’accroche, plié en deux, contre l’endroit du côté de la pochette. Le fixer éventuellement avec une épingle. Laisser la fermeture éclair à moitié entrouverte afin de pouvoir retourner la pochette ensuite et coudre et surfiler le second côté. Arrêter et couper les fils.

Et voilà : il n’y a plus qu’à retourner la pochette et c’est terminé ! Vous pouvez également rajouter une petite breloque à la fermeture si vous le souhaitez. Si vous utilisez ce tuto, n’hésitez pas à me le signaler dans les commentaires, je rassemblerai vos réalisations ici.

Page 1 of 212

Me contacter

C’est par ici !

Suivez-moi sur Hellocoton


J’y participe

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

Indiquez ici votre adresse email et vous serez averti à chaque publication d'un nouvel article.

Dans ma boutique


Sur Twitter