De retour… avec un oiseau

Hum, hum, hum… j’ai un peu (beaucoup) honte de moi… je n’ai rien posté sur ce blog depuis juin !! Shame on me…

J’ai une liste d’excuses longue comme le bras (voire même les deux bras), entre déménagement, été loin d’un ordinateur, boulot prenant, préparation de mon futur mariage… mais je ne vais pas m’étendre sur ces sujets et plutôt vous montrer que je n’ai quand même pas complètement perdu l’usage de la machine à coudre !

Une nouvelle pochette oiseau est en effet venue compléter ma collection. Cette fois-ci, la pochette est plate, au lieu d’être une trousse, avec la fermeture-éclair sur le dessus.

L’applique oiseau est réalisée dans du tissu acheté il y a déjà fort longtemps chez Linna Morata, tissu également utilisé pour doubler la pochette. Idéale à glisser dans un sac à main, non ? Une petite touche girly, avec le piou piou, mais pas trop quand même…

Je ne sais pas si après cette longue absence, il y aura encore des lectrices au rendez-vous. Mais pour ma part, je vous assure que ça fait du bien de ressortir ses tissus, sa MAC et son clavier :-) J’espère revenir très vite, j’ai plein d’idées, de projets et de créations à mener à bien !

Pochette noeud-noeud

En ce moment, ma machine à coudre chauuuuuffffe. Mon travail de freelance me laisse enfin (un peu) de temps pour bricoler, créer (enfin, depuis samedi…)… et j’en profite ! Hier soir j’ai sorti tissus, ciseaux, fils et machine pour une petite pochette (sac à main de soirée) décorée d’un joli noeud. Pas archi originale me direz-vous, on en voit partout sur la blogosphère depuis des mois… mais je m’en fiche, c’est la mienne, et c’est ça qui est magique (à mes yeux, du moins).

Read More…

Bavoir et pochette pour un futur bébé

Ca y est, c’est officiel : je rentre dans l’âge où tous les gens autour de moi commencent à avoir des bébés ;-) Jusqu’à présent, il ne s’agissait que des grandes soeurs des copines, mais là, ça y est, les copines s’y mettent à leur tour ! Résultat : plein de cadeaux de naissance à préparer. (Ce qui est loin de me déplaire). Pour une future demoiselle, j’ai réalisé ce petit ensemble bavoir + pochette.

Le patron du bavoir est issu du livre des Intemporels pour bébés en taille 3-9 mois. Je pense que j’ai fait des marges de couture un peu trop grandes, du coup, c’est sûrement plutôt un 0-6 mois ;-)

Quand à la pochette, le modèle vient de ce site. Très simple à faire, j’ai juste mis de la viseline thermocollante sur mon tissu en coton, afin de rendre le tout un peu plus résistant.

Le tissu, inspiré des petites poupées en papier avec lesquelles nous jouions enfant, vient de chez Linna Morata. Pas sûr qu’il en reste encore : je l’ai dans mes stocks depuis un petit moment déjà. Mais je l’adore et je suis ravie d’avoir enfin trouvé comment l’utiliser !

J’espère que ces deux petits cadeaux plairont aux parents également… Et mes aiguilles à tricoter ont déjà un autre cadeau pour la même demoiselle en préparation. Affaire à suivre !

Pochette Liberty : le tuto

Vous vous souvenez de cette petite pochette en Liberty que j’avais bricolé pour mon sac à main ? Eh bien je viens de vous concocter un petit tuto pour refaire la même, pour le blog Parlons Création de mon amie Agathe (Blog très intéressant dont je vous avais déjà parlé et qui propose désormais chaque vendredi un petit tuto à réaliser le week-end. Sympa non comme concept ?).

C’est donc à mon tour, armée de mon appareil photo, de créer mon premier tuto. Et qui dit premier tuto dit sans aucun doute erreurs, donc n’hésitez pas à me les signaler ou à me poser des questions dans les commentaires si vous avez besoin d’explications !

Petites pochettes en Liberty, le tuto

Il faut :
- un rectangle de tissu un peu épais en 13 cm x 18 cm
- un morceau de biais Liberty de 37 cm + une chute
- une fermeture éclair de 12 cm
- un fil soit ton sur ton soit contrasté

Matériel nécessaire :
- Machine à coudre (si possible avec pied pour les fermetures éclair)
- Ciseaux
- Mètre
- Epingles

1ère étape :
Découper le biais en 4 morceaux : 2 de 13 cm (pour les bordures), 1 de 4 cm (pour le motif) et 1 de 7 cm (pour l’accroche latérale).

2ème étape :
Epingler le biais sur le tissu, petit côté. Endroit du biais contre envers du tissu afin de piquer au creux du premier pli (couture invisible). Répéter l’opération sur les deux petits côtés. Sur l’endroit du tissu, le biais n’est pas fixé. Arrêter et couper les fils.

3ème étape :
Dans la chute du biais, couper la forme de votre choix (ici un triangle) et épingler-la sur le premier tiers du tissu. Attention : la forme ne doit pas être fixée trop près du bord, sinon elle sera prise dans la couture latérale. Coudre tout autour avec un point zigzag serré. Arrêter et couper les fils.

4ème étape :
Epingler le biais sur la fermeture éclair en mettant le bord du biais au niveau du milieu des dents de la fermeture. C’est le moment de sortir le pied spécial fermeture éclair de votre machine si vous en avez un et de piquer la fermeture d’un côté, puis de l’autre. Arrêter et couper les fils.

5ème étape :
Retourner la pochette et coudre un côté latérale. Surfiler avec un point zigzag afin d’éviter que les bords ne s’effilochent. Au bout de la fermeture, on peut renforcer la couture par un autre point zigzag très serré celui-ci. Passer de l’autre côté : glisser le bout de biais de l’accroche, plié en deux, contre l’endroit du côté de la pochette. Le fixer éventuellement avec une épingle. Laisser la fermeture éclair à moitié entrouverte afin de pouvoir retourner la pochette ensuite et coudre et surfiler le second côté. Arrêter et couper les fils.

Et voilà : il n’y a plus qu’à retourner la pochette et c’est terminé ! Vous pouvez également rajouter une petite breloque à la fermeture si vous le souhaitez. Si vous utilisez ce tuto, n’hésitez pas à me le signaler dans les commentaires, je rassemblerai vos réalisations ici.

Pochette en liberty fleuri pour mon sac

Je sais, je n’ai pas pointé l’ombre d’un orteil sur ce blog depuis déjà plusieurs semaines. Beaucoup trop de semaines, même. Je ne vais pas vous faire la liste de tout ce qui m’a retenu, empêché, fait remettre à plus tard : rien de bien passionnant !

Je préfère repointer le bout de mon nez et de mes doigts avec une petite création maison, cette pochette pour mon sac à main, parfaite pour contenir ma trousse de premiers secours (paracétamol, homéopathie, etc). Encore une fois, j’ai jeté mon dévolu sur du liberty Mitsi, accompagné d’une fermeture éclaire rouge, histoire de contraster un peu, elle même décorée d’une petite babiolle rappelant le motif du mitsi. Vous aimez ?

Me contacter

C’est par ici !

Suivez-moi sur Hellocoton


J’y participe

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

Indiquez ici votre adresse email et vous serez averti à chaque publication d'un nouvel article.

Dans ma boutique


Sur Twitter